L'En Dehors quotidien anarchiste individualiste

Soutien
Vous pouvez aider à régler les frais d'hébergement sur le serveur, en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors


Rubriques

Liens

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


Archives par rubriques

L'En Dehors


Dimanche (26/04/15)
Soupçons de fraude massive sur le CIR
Lu sur {sciences2} : "La question pèse 6 milliards par an. Le Crédit d’impôt recherche (CIR) est-il efficace ? Permet-il l’essor de la recherche privée et l’embauche de scientifiques ? C’est avec cet argument massue – l’innovation source de croissance et d’emplois  – que Nicolas Sarkozy, en 2007-2012, puis François  Hollande, ont fait du CIR le dispositif ­fiscal le plus généreux du monde en faveur des ­entreprises déclarant une activité de recherche et développement (R & D). Généreux au point de soulever le doute sur son efficacité. D’où la création d’une commission d’enquête parlementaire dont la rapporteure est la sénatrice Brigitte Gonthier-Maurin (PCF). La commission a auditionné le 19 mars un trio de chercheurs – Patrick Lemaire (biologiste, leader de l’association Sciences en marche), François Métivier (Institut de physique du globe de Paris) et Elen Riot (école de commerce de Reims) – qui lui a apporté une démonstration chiffrée ­implacable.
Lire la suite ici
Mis en ligne par endehors, a 20:33 dans la rubrique "Economie".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Les Martyrs de Chicago – aux origines du 1er mai

Lu sur Soyons sauvages : "Le 1er mai 1886, la pression syndicale permet à environ 200 000 travailleurs américains d’obtenir la journée de huit heures. Mais d’autres, moins chanceux, au nombre d’environ 340 000, doivent faire grève pour forcer leur employeur à céder.

Le 3 mai, une manifestation fait trois morts parmi les grévistes de la société McCormick Harvester, à Chicago. Une marche de protestation a lieu le lendemain et dans la soirée, tandis que la manifestation se disperse à Haymarket Square, il ne reste plus que 200 manifestants face à autant de policiers. C’est alors qu’une bombe explose devant les forces de l’ordre. Elle fait une quinzaine de morts dans les rangs de la police.

Lire la suite ici

chicago3-f5e47-a7d0d
Mis en ligne par endehors, a 20:18 dans la rubrique "Histoire de l'anarchisme".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Aouste, bords de Drôme, une bibliothèque itinérante
Mis en ligne par libertad, a 14:46 dans la rubrique "Actualité".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Max Nettlau, une mémoire anarchiste
Max Nettlau, une mémoire anarchiste

Lu sur les Editions du Monde libertaire : "Historien, philologue, infatigable chercheur, Max Nettlau passa sa vie à préserver la mémoire de l'idéal anarchiste.

Historien, philologue, infatigable chercheur, Max Nettlau passa sa vie à préserver la mémoire de l'idéal anarchiste. Il l'étudia comme naturaliste. Rudolf Rocker écrit : "Peu de compagnons ont une idée réelle de la vie de cet homme hors du commun. Hormis Proudhon, personne dans tout le mouvement anarchiste n'a accompli un travail aussi considérable." 

Cette monographie honore la mémoire d'un homme, et celle d'individus qui oeuvrèrent à l'édification d'une société anarchiste.

PRIX : 18.00 €

Mis en ligne par endehors, a 14:26 dans la rubrique "Histoire de l'anarchisme".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


François Salsou
Lu sur Les Editions du monde libertaire : "François Salsou est un anarchiste oublié. Ceux qui ont ententu son nom ne le connaissent que pour un attentat contre le Shah d'Iran. L'auteur a voulu en savoir plus...

Né dans l'Aveyron le 4 février 1876, mort le 19 juillet 1901 aux îles du Salut, en Guyane, François Salsou, ouvrier pâtissier, fut un lecteur de la presse anarchiste, jusqu'au jour où il décida de réaliser un attentat contre le Shah d'Iran en visite à Paris lors de l'exposition universelle. Salsou est alors arrêté, condamné au bagne à perpétuité. On voit ici comment, un peu comme Ravachol, un individu révolté par l'injustice peu sincèrement croire qu'un acte isolé peu changer le monde.

Michel Delmouly a travaillé à partir de nombreuses archives pour approcher la vie de François Salsou.



Mis en ligne par endehors, a 14:21 dans la rubrique "Histoire de l'anarchisme".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Printemps de Sivens : 25-26 avril
Mis en ligne par libertad, a 09:14 dans la rubrique "Actualité".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Dix questions … à Libertalia
Lu sur Alexandre Jacob, l'honnête cambrioleur : "Huit ans. Huit ans que le drapeau rouge et noir de la flibuste livresque flotte au vent de l’édition indépendante. Huit ans et quelque soixante-dix bouquins de derrière les fagots de l’alternative culture libertaire, antiautoritaire et anticarcérale. Car publier un livre n’est ni une chose aisée, ni même une entreprise neutre. Il faut souquer, aimer le texte, tirer des bords, corriger le texte, ça gîte sec aussi parfois, souvent niveau finance mais les 40e rugissants en valent le coup, et c’est toujours une aventure de pirates où l’on va à l’abordage du lecteur. Dis-moi ce que tu publies et je te dirai qui tu es … et tu nous diras qui tu es plutôt. Libertalia est une maison d’édition qui nous montre que l’engagement c’est la vie et qui, en huit années d’un dur, laborieux, artisanal mais aussi jouissif labeur a su distiller dans son catalogue un fameux arsenal dialectique de critique sociale. La crique du capitaine mais sans capitaine, ni dieu, ni maître.
Lire la suite ici

Lire la suite ici

Mis en ligne par endehors, a 09:02 dans la rubrique "Pour comprendre".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Samedi (25/04/15)
Pourquoi lutter ?

Lu sur Soyons sauvages : "L’époque est au chacun pour soi et au « tou-te-s contre tou-te-s ». La propagande portée par l’idéologie dominante nous pousse au replis individuel, en nous faisant croire qu’il est impossible de changer les choses collectivement,  que les seuls possibilités de changement sont à la marge et à grand renfort de petits arrangements et de clientélisme.On nous présente l’ordre actuel comme un horizon indépassable, quant on ne nous explique pas que la dégradation de nos conditions de vie est inéluctable.

Lire la suite ici

lutter
Mis en ligne par endehors, a 15:28 dans la rubrique "Pour comprendre".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Petit tour d’horizon des médias pro-Kremlin
Lu sur Confusionnisme info : "Depuis un an, le paysage des médias pro-russes francophones a subi, sous l’impulsion des autorités russes qui le financent, une importante restructuration. Aujourd’hui, le site Sputnik News domine ce paysage. Mais si l’esthétique change, la ligne reste la même.
Lire la suite ici
Mis en ligne par endehors, a 15:18 dans la rubrique "Actualité".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


L’Union des Banques Suisses tout comme HSBC organise massivement l’évasion fiscale à l’échelle internationale
 

Lu sur CADTM : "Alors que grâce à Swiss leaks, HSBC est sur le devant de la scène, d’autres banques parmi lesquelles figurent UBS |1|, organisent également à très grande échelle l’évasion et la fraude fiscales.

UBS (Union des Banques Suisses) qui a dû être sauvée de la faillite en octobre 2008 par une injection massive d’argent public en Suisse est impliquée dans le scandale du Libor, dans celui de la manipulation du marché des changes (UBS fait l’objet d’une enquête approfondie de la part des autorités tant aux États-Unis, qu’au R-U, à Hong Kong et en Suisse) et dans les ventes abusives de produits hypothécaires structurés aux États-Unis. UBS, tout comme HSBC et le Crédit Suisse |2| notamment, s’est aussi spécialisée dans l’organisation à une échelle systémique de l’évasion fiscale des grandes fortunes des États-Unis, d’Europe et d’ailleurs |3|.

Lire la suite ici

Mis en ligne par libertad, a 08:04 dans la rubrique "International".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Litiges entre États et multinationales : le cas emblématique du conflit entre Suez et l’Argentine
Lu sur CADTM : "Un tribunal arbitral international vient de condamner l’Argentine à verser près de 400 millions d’euros à Suez environnement, pour avoir renationalisé le service de l’eau de Buenos Aires en 2006, après des années de conflits. La firme française a eu recours aux mêmes mécanismes de « résolution des disputes entre États et investisseurs », ou ISDS, qui sont aujourd’hui au centre de la contestation du projet d’accord commercial entre Europe et États-Unis. Une décision qui illustre combien, dans leur fonctionnement actuel, les procédures ISDS ne tiennent véritablement compte ni des droits humains ni de la responsabilité des États vis-à-vis de leurs citoyens, en faisant primer la loi d’airain de la protection des investissements.
Lire la suite ici
Mis en ligne par endehors, a 07:57 dans la rubrique "Economie".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Les pays qui ont fait défaut sur leur dette ont vu leur situation s’améliorer
Lu sur CADTM : "Dans leur rapport « A distant mirror of Debt, Default and Relief », Carmen M. Reinhart et Christoph Trebesch analysent une cinquantaine de cas de crises de la dette dans des économies dites « émergentes » et « avancées ». Leurs conclusions sont éloquentes : les pays qui ont procédé à une réduction de leur dette (via un défaut et/ou une restructuration) ont vu leurs revenus nationaux et leur croissance |1| augmenter, la charge de leur dette diminuer et leur accès aux marchés financiers s’améliorer.
Lire la suite ici
Mis en ligne par endehors, a 07:53 dans la rubrique "Economie".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Articles suivants



A l'affiche