Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Dimanche (19/09/04)
Burning Man 2004
--> L'arrivee a Black Rock City
Ca y est, nous sommes rentres dans la reserve de Pyramid Lake, c'est plutot desert et tres beau.
99% des vehicules vont a Burning Man, la veritable caravane commence. J'ai vraiment le sentiment de faire partie d'un exode de reveurs vers un pays imaginaire.

Nous nous endormons tous un petit peu, sauf zhom qui conduit toujours, malgre sa fatigue. Lorsque nous arrivons a la limite de BRC, il me fait le cadeau de me donner le volant ! Chouette :)))) C'est le crepuscule et nous voyons la ville ephemere s'etaler devant nous, noyee sous la poussiere, avec au fond le Man eclaire de bleu, et une lune enorme qui se leve sous nos yeux. Les coeurs se serrent. Nous arrivons au Gate, la ou les Greeters donnent les dernieres instructions, et egalement le plan de la ville. Notre Greeter se trouve etre un ami de Fiston, grandes embrassades entre nous tous. Nous descendons du camion, nos deux virgins vont sonner la Virgin Bell, la cloche reservee a ceux qui viennent pour la premiere fois. J'en profite pour deposer sur le col de la maman quelques gouttes de cette huile essentielle de lavande bio qui me vient directement de Provence (de l'or liquide, la panacee de ma pharmacopee alternative). Je lui predis une nuit douce et reparatrice. C'est radical l'effet de la lavande, je la vois qui se detend, sourit, et je sens qu'elle commence a accueillir toute la magie de BM. Nous partageons quelques regards au dela des mots. Il n'y a qu'ici que j'ai eu avec des inconnus des partages d'une telle intensite.

Il fait nuit. Nous posons notre ami globe-trotter neuroscientifique a son campement de nordistes ("snowflake camp") puis partons a la recherche de l'aeroport, ou Fiston et sa maman vont intaller leur tente. Car, dans cette ville ephemere de 30 000 habitants (certains disent 35 000), il y a un aeroport provisoire. Tous les jours, nous envierons les sky-divers qui sautent au dessus de la Playa. Nous aurons un regard attendri pour ceux qui se reservent le dernier saut de la journee, juste quand le soleil se couche. Nous sourirons a chaque fois que nous verrons le pilote faire la course avec les parachutistes. Souvenirs de notre heures aeriennes, quand je prenais des lecons de pilotage et que Zhom apprenait le saut...

Nous ne sommes pas supposes changer de place une fois que nous sommes gares, mais apres avoir traverse la ville dans les deux sens a 5 miles/hour (si on va plus vite, on souleve trop de poussiere), nous sommes incapables de bouger et nous nous ecroulons dans le camion. Nous chercherons un spot definitif demain. Good night, I love you.
Ecrit par fabfab, a 12:15 dans la rubrique "Premiers Pas".
Lire l'article ! (suite de l'article + 17 commentaires)
Burning Man 2004
--> Reno, dernieres courses et nouveaux amis
Il est lundi midi, nous avons dormi sur le bord de la route, et nous arrivons enfin dans le Nevada. Nous voila a Reno, qui est comme un petit Las Vegas, totalement oriente sur le Gambling, le Jeu. Les habitants sont plutot amuses par les hordes de geeks, de punks et de hippies qui viennent faire ici leurs provision pour une semaine.

A Black Rock City, je le repete, l'argent est banni, nous ne pourrons rien y acheter, hormis de la glace et du cafe. Le principe d'auto-suffisance est fondateur, et nous devons donc prevoir de l'eau et de la nourriture pour une semaine.

En bon frenchies, nous nous rendons au Trader Joe's local (pourquoi tous les francais vont-ils a TJ ? Je suis preneuse de reponses). Sur le parking, tiens tiens, de nombreux burners attendent un ride vers BR City. Nous discutons avec un gars, flanque de sa maman toute grisonnante et d'un pote a lui. Oui, nous pouvons les prendre avec nous. Oui, nous pouvons prendre leurs bagages et leurs courses aussi, nous allons juste avoir besoin de leur aide pour poser les rocking-chairs sur le toit du camion. On sera serre, mais pour deux heures de route, ca ira.

En sortant de Reno, la caravane commence. Une voiture sur deux ou trois est clairement une voiture de burners. l'excitation commence a monter, nous nous saluons les uns les autres. J'aime ce sentiment de faire partie d'un grand evenement, d'etre une pierre dans une construction.

Parmis nos trois passagers, le fiston est un burner experimente, c'est sa cinquieme annee ici. Il fait partie de deux projets, qu'il nous explique avant de s'ecrouler endormi. Les Love Ho's, le premier projet, vont sillonner BRC pour donner a tous ce dont tout le monde a besoin : de l'amour. Concretement, il vont distribuer des hugs (des vrais, coeur contre coeur, souffle dans l'oreille, qui durent longtemps, pour laisser l'emotion monter) et des declaration d'amour  -- http://www.geocities.com/loveholovin/index.html --. J'adore le projet, et nous profitons d'un arret a une station service pour nous donner des hugs reconfortants, les premiers d'une longue serie, puisque nous allons passer la semaine a prendre des inconnus dans nos bras et a leur dire des mots d'amour et de remerciements. Le second projet, le Panty Dome, est un hommage a la sexualite feminine, et chaque femme qui le souhaite peut donner une de ses petites culottes. Fiston argumente que Ani di Franco a deja donne un panty a elle. Je promets une des miennes (ce qui n'arrivera pas, car nous ne les retrouverons pas de la semaine).

Le second passager est un virgin, c'est son premier Burn. Apres avoir passe un an a faire le tour du monde, il a repris ses etude et bosse depuis 6 mois dans un labo de neurosciences, nous passons un moment a discuter boutique. Le troisieme passager aussi est un virgin, c'est la maman du fiston. Elle se pose apparemment des questions du type "est-ce bien raisonnable ?". Nous les felicitons avec enthousiasme, amener sa maman a Burning Man, ca c'est une aventure ! Elle a pour l'occasion fabrique des chouettes bandanas a l'effigie du Man, et d'autres portant a la mention "a rare appearance of Burning Woman", qu'elle nous offre. Offrir et recevoir, j'aime bcp ces occasions qu'interdit generalement notre univers regule par l'argent (Imagine no possessions...).
Ecrit par fabfab, a 12:00 dans la rubrique "Premiers Pas".
Lire l'article ! (suite de l'article + 1 commentaires)
Vendredi (17/09/04)
Burning Man 2004
--> sur la route
Ecrit par fabfab, a 16:25 dans la rubrique "Premiers Pas".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Jeudi (16/09/04)
Burning Man 2004
--> introduction
Voila, nous y sommes retounes a Burning Man. Pendant une semaine. C'est comme un carnaval post-apocalyptique. La grande fete des fous. Je devrais dire : la grande fete du FEU, un vrai festival pyromaniaque.

Je ne vais pas pouvoir raconter en une seule fois. Je vais morceller mon recit. Ca se lira du debut a la fin, ou morceau par morceau. A vous de choisir, a vous a savourer votre capacite a choisir. C'est cela que j'ai compris la-bas : nous avons toujours le choix. A Burning Man, j'ai compris ce que Liberte signifie vraiment.
Ecrit par fabfab, a 17:03 dans la rubrique "Premiers Pas".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Lundi (02/08/04)
30 millions d'amis scientifiques
--> Observons de pres la vie d'un chercheur
Ecrit par fabfab, a 13:58 dans la rubrique "Premiers Pas".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Jeudi (24/06/04)
signe post-moderne du destin
Oui, je sais, post-moderne et destin ne devraient pas etre dans la meme phrase. Mais tout de meme, si je m'abstiens de me referer a mes connaissances anterieures, voila mon fait saillant du jour :
Ecrit par fabfab, a 11:26 dans la rubrique "Premiers Pas".
Lire l'article ! (suite de l'article + 2 commentaires)
Lundi (12/04/04)
Bougeotte
--> Voila un an que nous sommes arrives ici
Ca fait un an que nous sommes arrives ici, avec nos valises remplies a craquer, et j'ai :
Ecrit par fabfab, a 15:57 dans la rubrique "Premiers Pas".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Vendredi (23/01/04)
l'enjeu et la paralysie
--> le sentiment de culpabilite en moins
C'est un phenomene que j'ai souvent remarque : des que l'enjeu est important, je suis comme paralysee, incapable de debuter ma tache.
Ecrit par fabfab, a 16:23 dans la rubrique "Premiers Pas".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Mardi (13/01/04)
proverbe local (los angeles)
Si tu n'as pas eu d'asthme aujourd'hui, tu verras les etoiles ce soir.
Ecrit par fabfab, a 13:17 dans la rubrique "Premiers Pas".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Lundi (22/09/03)
la jolie blonde de la station service
Mon bus est bloque au croisement de santa monica bld. Juste devant une station service.
Ecrit par fabfab, a 17:46 dans la rubrique "Premiers Pas".
Lire l'article ! (suite de l'article + 1 commentaires)
Articles suivants