s'informer + informer + surfer + partager + écouter + dialoguer + regarder + observer + débattre + lire + écrire + communiquer
A LA UNE
> première page
> interviews
> proposer une info
> dialoguer avec Maude
> notre immeuble
> zh9lkvff9ck
> Créez votre joueb sur Niutopia

THEMES
> internet
> société
> culture
> science
> technologie
> informatique
> c-est-tout.com

SOYEZ VOUS MEME
Comme tout le monde, vous êtes différents :
> c-est-tout.com/moi/

c-est-tout.com quoi ?
> présentation
> mode d'emploi
> FAQ

c-est-tout.com qui ?
> les membres
> l'équipe
> contact

RECHERCHER
>

discussions les + actives
> Irak, Irak pas ? (75)
> L'adhésion de la Turquie à l'Europe (99)
> La peur, le nerf de la guerre... (10)
> Israel, Palestine, Liban... (3) (179)
> Les indépendantistes bretons sont des cons (127)
> Ouverture du capital ou privatisation voilée ? (7)
> U.S.A. quelle chasse à l'homme ? (153)
> Véhicules volés, une éventuelle riposte finale ? (37)
> Et c'est reparti ! (44)
> Bienvenue aux Etats-Unis !! (19)



Interview : Jacques Claviez, rédacteur en chef de Net-m@g   Tres bien (5 votes)
> Internet > Magazines
Ecrit par Biz, le Jeudi 13 Avril 2000 à 19:35.
Suite à l'envoi du communiqué de "C'est tout comme en vrai", Jacques Clavier qui s'occupe de Net-m@g depuis deux ans, et moi même avons échangé pas mal de mails. Voici quelques unes de ses reponses.

Peux tu nous presenter Net-m@g ?

Net-m@g est un magazine bimestriel Québécois en français sur les sites Web et Internet 48 pages toutes en couleurs, 4,25 $ canadiens, abonnement 27,61 $ (220 F français)

Principales rubriques :

Actualités : (disons plutôt fourre-tout des sites découverts au hazard)
On en parle : (idem) Contient aussi des articles à thèmes d'une ou 2 pages
Internouilles : (comme son nom l'indique : pour débutants)
Techno : (le contraire d'Internouilles) JavaScript, Trucs et astuces techniques
Découvrir : (comme son nom l'indique) surréalismes, phares bretons, encyclopédies...
Loisirs : surtout des tests de jeux informatiques et d'autres loisirs, occupations, hobbies
Nulle part ailleurs (que dans Net-m@g) : Alors là, c'est la surprise et ça "décoiffe" Héroïne, mercenaires, faux papiers, Echelon, GHB (la drogue des violeurs), Cyberrencontres, Paradis fiscaux, etc. On ne trouve pas ça dans les autres magazines concurrents
On a bien aimé : des coups de coeur de Net-m@g

Quelle est ta journee type ? Par exemple, qu'as tu fait aujourd'hui ?

J'ai perdu du temps à écrire à un mec bizarre (stéphane quelquechose) ! :-D J'ai continué mon livre sur le JavaScript, J'ai fini des articles sur les livres électroniques et sur le métier de Webmestre, j'ai rédigé l'éditorial du n°12, j'ai répondu à une trentaine de messages.

Tu recois comme la plupart des journalistes des dizaines de communiques par jour. Les lis tu ? Comment fais tu la difference ? Quels sont ceux qui retiennent ton attention ? Quelles sont les erreurs a ne pas faire lorsque l'on souhaite communiquer avec la presse ? (ca m'interesse pour eviter de faire des betises a l'avenir)

J'ai paramétré les filtres de courriel pour détruire à la source les messages contenant des mots anglais comme EARN, DOLLARS, NEW, OPPORTUNITY, BUSINESS, etc. J'estimais que ceux qui écrivent à un magazine en français devraient avoir la politesse d'écrire en français. Ca ne me viendrais pas à l'idée d'écrire en français à des magazines de langue anglaise comme MacWorld ou à National Geographic. Comme je recevais en plus une quinzaine de spams en anglais, j'en suis débarrassé. Je ne lis pas les messages d'actualité trop actuelle (invitation à une conférence de presse le... à... h, fusion, acquisition de sociétés, potins du milieu informatique, etc. Je jette les messages envoyés en double ou en triple, même si j'avais l'intention d'en faire un article au premier message reçu. Je visite tous les sites proposés, même si, à priori, ils ne m'intéressent pas (ils peuvent être mal présentés et valoir le coup d'oeil). Si ça dépasse 15 secondes pour l'affichage d'une page d'accueil (en fait 10 pour moi), je "saute" au suivant. Je ne peux pas perdre des minutes multipliées par des dizaines de sites. Je ne ferais plus que ça ! Je jette les sites où il est marqué "optimisé pour Internet Explorer", exigeant un plug-in à télécharger (que je n'ai pas déjà), exigeant une résolution d'écran précise ou qui font entendre un fond sonore. (une fois ça va, mais pensons à ceux qui reviennent dessus tous les jours). Je jette aussi tous les messages avec fichiers attachés.

Le "meilleur" communique que tu as recu ?

Pas de réponse (pas d'idée précise ni de souvenir impérissable...)

Et le pire ?

Pas de réponse non plus pour les mêmes raisons

Une autre question qui interesse c-est-tout.com particulierement : que penses tu des sources anonymes et de l'anonymat en general sur Internet ?

Je jette le message sans le lire s'il est anonyme, mais d'un autre côté je me bats pour que la vie privée des hgens soit préservée, ce qui n'est pas une mince affaire. Je change régulièrement d'adresse E-mail et je ne donne jamais la même quand il faut laisser un e-mail sur le Web. À propos, je n'ouvre JAMAIS un fichier .DOC attaché (virus potentiels dans les macros). Je ne suis pas parano, mais méfiant. Après tout je ne connais pas celui qui est à la source du message.

L'impartialite vis-a-vis des informations n'est-t-elle qu'une utopie ? L'information doit-elle obligatoirement se soumettre aux imperatifs financiers, annonceurs, publi-reportages et copinages ?

Mais je ne demande que ça, moi d'être obligé de dérouler le tapis rouge à un sponsor ou d'arrêter d'incendier "l'Empire" s'ils prennaient de la pub pour un an ! C'est simple, c'est la pub (et forcément un peu moins d'impartialité) OU... la mort du magazine. Cependant, j'imagine qu'on arrivera à rester assez impartial, même si pour le rester, il vaut mieux ne rien dire du tout que de dire la vérité.

Tu m'as egalement indique que Net-m@g etant bi-mensuel, il etait difficile d'y traiter de l'actualite trop actuelle. J'ai plusieurs questions a ce sujet : Internet semble cumuler les avantages : pas de cout d'impression, mise en ligne immediate, interactivite, etc. pourquoi faire un magazine papier, et quelles sont ses chances par rapport a un magazine sur le Web ?

Personne ne gagne sa vie avec un petit site Web d'infos sans commanditaires ni subventions, ni bannières payantes.

Le site Web de Net-m@g est il un prolongement de la version papier ?

Oui. Au début, je ne m'en occupais presque pas (pas le temps), mais un magazine sur le Web peut-il se passer sérieusement de site Web ? :-)

Certains magazines papier, comme Transfert semblent en effet avoir reussi a tirer le meilleur parti de leur sites Web en non seulement y publiant l'integralite des numeros le jour meme de leur parution, mais en prolongeant les sujets abordes dans la version papier. Envisages tu quelque chose de semblable pour Net-m@g ?

Jamais. Lorsque j'y mettais tous les liens, j'ai eu des messages de gens qui râlaient parcequ'un lien n'aboutissait pas (encombrement, heures de pointes, maintenance du site, erreur de frappe) et quand je leur demandais de contrôler sur le magazine, il me disaient tranquillement qu'ils n'achetaient pas le magazine puisque tous les liens étaient sur le site ! Incroyable ! En plus, j'ai appris qu'un magazine concurrent allait puiser son inspiration dans nos liens ! J'ai du stopper, évidemment.

Ta meilleure experience depuis le debut de Net-m@g ?

La surprise d'avoir vendu 45% du tirage alors que notre diffuseur pensait qu'on ne dépasserait pas 25% pour le numéro 1 et ce taux reste pratiquement constant depuis le premier numéro ! Maintenant, je maîtrise XPress et Photoshop à fond, j'ai appris le HTML et le JavaScript, j'ai pu créer des pages Web, j'ai visité des centaines de sites VRAIMENT intéressants et surtout, j'ai pu transmettre à nos lecteurs des infos exceptionnelles par l'intermédiaire du magazine.

Et la pire ?

La parole donnée n'a plus aucune valeur. Dans certains cas, on pourrait même se demander si ce n'est pas volontaire ! Il devient extrêmement rare de trouver des gens qui FONT ce qu'ils DISENT, qui tiennent parole, qui
rappellent comme ils l'ont promis, qui sont à l'heure aux rendez-vous, etc.
Aucun honneur, aucun respect. De vrais pignoufs ! Moralité, on ne peut faire confiance à personne et il faut systématiquement vérifier si les engagements pris ont été tenus. On s'aperçoit que 4 fois sur 5 ce n'est pas le cas ou, au mieux, c'est mal fait ou incomplet. Triste constat. Il vaut mieux ne rien dire que de promettre et ne jamais tenir... Du coup, quand on trouve quelqu'un de parole, on est prêt à le suivre au bout du monde ! Une sorte d'espèce en voie de disparition (totale)...

Si tu ne devais retenir qu'une seule chose des 2 ans que tu as consacre a Net-m@g, que serait-ce ?

"Si j'aurais su, j'aurais pas fait" C'est après plusieurs numéros sortis que nous avons appris que le lancement
d'un nouveau magazine se comptait en millions de dollars !

Quels sont les sites Web que tu visites tous les jours ?

Secret.

Et enfin, si tu pouvais changer Internet, que changerais tu ?

Pénaliser les gros sites (et oui, c'est ma croisade !) Si les webmestres étaient "professionnels" et non "bidouilleurs", les sites seraient mieux optimisés et le réseau entier récupérerait de la bande passante actuellement congestionnée par des milliers de gifs animés, d'animations Flash pour débiles légers et d'énormes photos et clips vidéo.

Merci pour tes réponses et aussi pour tes conseils (la croisade de Jacques est responsable du maigrissement de 30% des pages de c-est-tout.com aujourd'hui).


> Envoyer cet article à un ou une ami(e)

> Vos commentaires :

 > Ajouter un commentaire
 (ne rien écrire dans login et password pour rester anonyme)
 
 Login :
 Password :
 Titre :
 Texte :  
 
 
 

 > Envoyer cet article à un ou une ami(e)
 
 Votre adresse email :
 Adresse e-mail du destinataire :
 
 


  Les commentaires sont la propriété et la responsabilité de leurs auteurs respectifs.