Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Lundi (10/08/09)
Deux ans après
--> ......
Deux ans, éternité...
Ecrit par Roselier, à 22:36 dans la rubrique Vers le mien, de labo .
Lire l'article ! (suite de l'article + 3 commentaires)
Vendredi (26/10/07)
Doux- amer
--> Il revient...

....le Prof. Il revient. Il va revenir. Il restera quelque temps. Assez pour reprendre le labo en main.
Ecrit par Roselier, à 20:01 dans la rubrique Le labo_en l'absence du Prof .
Lire l'article ! (suite de l'article + 2 commentaires)
En passant

Je ne vois pas pourquoi ce blog persiste à se trouver dans les blogs actifs de joueb.
J'aurais aimé le mettre à jour, tiens, plus souvent.
J'aurais aussi aimé écrire mes mémoires de petit Prof, avant que tout ne s'envole, les images, les jolis mots, les gentillesses, les droleries,les méchancetés enfantines des vieux profs, tous ces instants de vie....
Ecrit par Roselier, à 19:39 dans la rubrique l'Allemand et moi .
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Samedi (05/05/07)
histoires d'ambitions

On était cinq, à la fac. Celui que je pensais etre le plus ambitieux voulait etre docteur, à tout prix, absolument, sans quoi, la vie ne valait plus rien. Il est parti tout de suite, après la fac, a bossé comme un fou sur l'anglais, puis bossé comme le meme fou sur sa thèse, puis est entré dans une société, à l'autre bout de l'Amérique, et bosse encore et toujours et bossera. Je ne sais pas exactement ce qu'il veut. Comme il me décrivait une fois avec précision tous les échelons qui existent entre un chercheur et le directeur des recherches, le grand chef des recherches , le directeur général des recherches ou qqchose d'avoisinant, je suppose qu'il veut en arriver là.
Ecrit par Roselier, à 22:31 dans la rubrique Premiers Pas.
Lire l'article ! (suite de l'article + 2 commentaires)
quelque peu perdu

,je suis
Et j'en suis finalement convaincu: c'est du à un choc culturel. Tamponnés,les deux modes de vie.
Là-bas, c'était petit, ici c'est grand.C'est immense, en fait.
Là-bas, c'était surtout la recherche, ici c'est surtout les classes.
Là-bas, je connaissais tout le monde ou presque, ici je ne connaitrai jamais qu'une poignée de gens. Et encore.
Ecrit par Roselier, à 21:39 dans la rubrique Vers le mien, de labo .
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Vendredi (20/04/07)
Futilités

"Seufz" , c'est la meme chose que (soupir...) , surtout fréquent dans les pensées de Donald. Or, il ne m'a fallu le voir qu'une seule fois ce Seufz, dans une bulle, et il a été indélébilement marqué sur une conjonction de neurones, quelque part.
Ecrit par Roselier, à 10:58 dans la rubrique l'Allemand et moi .
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Mardi (10/04/07)
ce qui restera de nous

Franchement, qu'est-ce que ce sera?
Un nom?
Un demi-nom?
Une lettre?
Un point?
Ecrit par Roselier, à 23:24 dans la rubrique Vers le mien, de labo .
Lire l'article ! (suite de l'article + 5 commentaires)
Jeudi (05/04/07)
Intérieur-Extérieur

....Et Monsieur Dupont? Il est toujours là-bas?
-Euh, oui...
-Ah , je l'ai toujours tellement apprécié, toujours à avoir des idées intéressantes...
-Ah...oui....
Ecrit par Roselier, à 22:58 dans la rubrique Vers le mien, de labo .
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Mardi (03/04/07)
Vague de désespoir

J'arriverai à le comprendre, un jour.

Mais JAMAIS je ne pourrai l'écrire ou le parler correctement.

Enfin, pour l'instant, submergé par la récente vague susmentionnée, causée par les règles d'accord de l'adjectif.

Heureusement qu'il y a Maya et Jan, Narnia et madame Ibbotson.


Ecrit par Roselier, à 22:27 dans la rubrique l'Allemand et moi .
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Cela va etre difficle à oublier....

....qu'un prof (pas le mien, pas l'absent) mais un autre, très ancien prof, qui me connait depuis tout petit, à la fac, la première, m'a dit, pendant une conversation, au milieu d'un autre millier de choses insignifiantes, en parlant quelque peu négligemment, mais a dit tout de meme, en me parlant d'un personnage qui faisait des trucs théoriques et que l'on pouvait remettre dans le droit chemin-le notre- en lui proposant des machins en relation avec la pratique, les expériences palpables et visibles, a dit, enfin, bref, "nous", en parlant de nous..."c'est à nous de leur montrer cette possibilité"....
Ecrit par Roselier, à 22:21 dans la rubrique Le labo_en l'absence du Prof .
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Articles suivants