Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Mardi (19/07/05)
Micro climat
Hier il a plut. Sur ma terrasse.
Pas au fond du jardin.
Le micro climat.
Ecrit par GarnierA, a 09:50 dans la rubrique "Premiers Pas".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Mardi (07/06/05)
Montreuil fait la fete
Ecrit par GarnierA, a 12:01 dans la rubrique "Bruits".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Lundi (09/05/05)
Les enfants chantent...les adultes trinquent!
Hier, un combat de rue a opposé à Montreuil la chorale de Francois Rouvre (Chorus Live) aux enfants des écoles primaires de Montreuil.
Bilan. La StarAc a encore frappé.
C'est moche.

Ecrit par GarnierA, a 13:36 dans la rubrique "Bruits".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Jeudi (07/04/05)
Sur montreuil
--> Ca tourne
Voila que les routes vont changer de sens sur montreuil à partir du 28 Avril. Changer toujours changer... A quand les politiques changereont le monde, les injustices avant de s'occuper des routes?
Puériles me direz vous?
Alors faites comme tout le monde, ne penez pas les sens interdits.
Et faites gaffe au ronds points.

Ecrit par GarnierA, a 21:53 dans la rubrique "Bruits".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Dimanche (03/04/05)
C'est comment qu'on freine?

Voila l'apparition subite de Wordwebstat. Et ca ca change tout.

Ca pour ceux qui pensent que rien ne se fait et tout se transforme. regardez un peu:

TOS : Rien ne se crée, tout se transforme

17 décembre 2004 - La Commission technique paritaire ministérielle (CTPM) étudie aujourd’hui la dotation exceptionnelle qui sera allouée à l’académie de La Réunion pour la rentrée 2005. Le syndicat UNSA-Éducation menace d’importants mouvements pour la rentrée de janvier si la CTPM valide cette dotation dérisoire, bien loin d’une mesure de rattrapage.

Ecrit par GarnierA, a 15:50 dans la rubrique "Bruits".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Mercredi (03/03/04)
Alors quoi ca barde?
http://www.bonobobar.com

Trois façons différentes de dresser un même constant : le capitalisme n'est plus une machine garantissant l'enrichissement de certains via l'exploitation de tous les autres, mais une machine produisant de la richesse par et pour une fraction certes croissante, mais terriblement limitée de la population mondiale.

Trois points de vue, donc :

Celui de Jean Bensaïd, Daniel Cohen, Éric Maurin et Olivier Mongin, dans la revue Esprit (février) : « La question des inégalités dissimule une question plus sourde : la désocialisation d'un nombre croissant de personnes, qui ne parviennent plus à penser leurs problèmes en termes sociaux mais en termes personnels. La question de l'insécurité professionnelle pose des problèmes qui ne se limitent pas (seulement) à la question des salaires mais à celle des carrières, des destins individuels. Les questions de l'école, du territoire sont à cet égard devenues centrales. La quête d'un lieu de résidence convenable, bousculé par la sécession des classes supérieures est devenue insatiable. Où habiter, ou envoyer mes enfants à l'école sont devenues des questions primordiales, qui ont remplacé l'usine dans la définition d'une identité sociale.« Les nouvelles inégalités et la frustration qu'elles déclenchent trouvent leur source dans le malaise nouveau d'une civilisation industrielle qui ne l'est plus, d'un monde du travail qui se précarise, d'une identité personnelle qui fait décliner sur un mode individuel les difficultés d'insertion dans une société qui se dérobe sans cesse à ses membres ».

Et celui de la sociologue Dominique Méda, dans Partage, également de février  : « Il apparaît clairement aujourd'hui que le nouveau visage du travail dépendra pour beaucoup de la capacité des pays européens à construire un nouveau modèle social, tourné vers des biens et services à haute valeur ajoutée, la mobilisation de travailleurs hautement éduqués et d'autant plus productifs que leur travail sera bien intégré dans leur vie, appuyé sur des trajectoires et des mobilités professionnelles facilitées, réalimenté par des étapes de formation tout au long de la vie permettant de garantir leur progression. ».

Pour conclure, le rapport du Bureau international du travail (BIT) sur la mondialisation, met à l'actif de cette dernière le fait qu'elle encouragé la libéralisation des biens, des idées et des connaissances, moyennant quoi 200 millions d'asiatiques sont sortis de la pauvreté en dix ans. Mais le même rapport met à son passif 188 millions de chômeurs dans le monde, soit une augmentation continue au cours des dix dernières années.

Le capitalisme n'exploite plus les pauvres. Il les ignore.

Il n'a plus besoin d'eux pour fonctionner

Voilà qui va finir pas poser un GROS PROBLEME.

http://www.bonobobar.com/article.php3?id_article=179&id_rubrique=2

 

 

Ecrit par GarnierA, a 23:58 dans la rubrique "Bruits".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Alors quoi ca barde?
http://www.bonobobar.com

Trois façons différentes de dresser un même constant : le capitalisme n'est plus une machine garantissant l'enrichissement de certains via l'exploitation de tous les autres, mais une machine produisant de la richesse par et pour une fraction certes croissante, mais terriblement limitée de la population mondiale.

Trois points de vue, donc :

Celui de Jean Bensaïd, Daniel Cohen, Éric Maurin et Olivier Mongin, dans la revue Esprit (février) : « La question des inégalités dissimule une question plus sourde : la désocialisation d'un nombre croissant de personnes, qui ne parviennent plus à penser leurs problèmes en termes sociaux mais en termes personnels. La question de l'insécurité professionnelle pose des problèmes qui ne se limitent pas (seulement) à la question des salaires mais à celle des carrières, des destins individuels. Les questions de l'école, du territoire sont à cet égard devenues centrales. La quête d'un lieu de résidence convenable, bousculé par la sécession des classes supérieures est devenue insatiable. Où habiter, ou envoyer mes enfants à l'école sont devenues des questions primordiales, qui ont remplacé l'usine dans la définition d'une identité sociale.« Les nouvelles inégalités et la frustration qu'elles déclenchent trouvent leur source dans le malaise nouveau d'une civilisation industrielle qui ne l'est plus, d'un monde du travail qui se précarise, d'une identité personnelle qui fait décliner sur un mode individuel les difficultés d'insertion dans une société qui se dérobe sans cesse à ses membres ».

Et celui de la sociologue Dominique Méda, dans Partage, également de février  : « Il apparaît clairement aujourd'hui que le nouveau visage du travail dépendra pour beaucoup de la capacité des pays européens à construire un nouveau modèle social, tourné vers des biens et services à haute valeur ajoutée, la mobilisation de travailleurs hautement éduqués et d'autant plus productifs que leur travail sera bien intégré dans leur vie, appuyé sur des trajectoires et des mobilités professionnelles facilitées, réalimenté par des étapes de formation tout au long de la vie permettant de garantir leur progression. ».

Pour conclure, le rapport du Bureau international du travail (BIT) sur la mondialisation, met à l'actif de cette dernière le fait qu'elle encouragé la libéralisation des biens, des idées et des connaissances, moyennant quoi 200 millions d'asiatiques sont sortis de la pauvreté en dix ans. Mais le même rapport met à son passif 188 millions de chômeurs dans le monde, soit une augmentation continue au cours des dix dernières années.

Le capitalisme n'exploite plus les pauvres. Il les ignore.

Il n'a plus besoin d'eux pour fonctionner

Voilà qui va finir pas poser un GROS PROBLEME.

http://www.bonobobar.com/article.php3?id_article=179&id_rubrique=2

 

 

Ecrit par GarnierA, a 23:57 dans la rubrique "Bruits".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Samedi (21/06/03)
L'aéraunatoque en danger?
Photo

Aéronautique: le gouvernement soutient le secteur mais prépare son retrait (AFP, samedi 21 juin 2003, 17h18)
La 45e édition du Salon de l'aéronautique et de l'espace du Bourget a donné l'occasion au gouvernement d'affirmer qu'il ne resterait pas éternellement au capital des grandes entreprises du secteur, tout en les assurant de son soutien.

Ecrit par GarnierA, a 19:02 dans la rubrique "Premiers Pas".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Raffarin reçoit un accueil houleux en Corse

 
agrandir la photo

BASTIA (Haute-Corse) (Reuters) - Jean-Pierre Raffarin, venu faire campagne pour le "oui" au référendum du 6 juillet sur l'avenir institutionnel de la Corse, a été accueilli samedi à Bastia par des échauffourées, qui l'ont empêché de tenir une réunion prévue et ont contraint les forces de l'ordre à intervenir violemment dans l'aéroport.

Dès l'atterrissage de l'avion du Premier ministre, environ 200 manifestants altermondialistes d'Attac et de syndicats enseignants ont contraint le Premier ministre à abandonner le chapiteau où il devait tenir une réunion publique et qui était aux trois quarts vide à son arrivée.

Jean-Pierre Raffarin a alors rejoint Nicolas Sarkozy dans l'aéroport mais les manifestants ont envahi le hall, scandant "Raffarin démission, Chirac en prison" et des slogans hostiles à la réforme des retraites, avant d'entonner la Marseillaise

Ecrit par GarnierA, a 18:58 dans la rubrique "Bruits".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Jeudi (08/05/03)
Bonobobar : Apex Résolution 20.02
--> BonoboZic
  • Genre : Techno / Electro

  • Ecrit par GarnierA, a 16:12 dans la rubrique "Premiers Pas".
    Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
    Articles suivants